Accueil Contactez-nous Plan du site
Films produits 
  

Reims 74, rock goes to cathedral








Valéry Giscard d'Estaing a succédé le 19 mai 1974 à Georges Pompidou à la présidence de la République. Depuis le mois de juillet, la majorité est passée de 21 à 18 ans, la pilule vient d'être légalisée et la loi Veil sur l'IVG est en passe d'être adoptée.
 
Le 13 décembre 1974, la basilique de Reims, lieu du sacre des rois de France, accueille un concert devenu mythique. En première partie, Nico (ex-chanteuse du Velvet Underground), se produit seule, s'accompagnant de son harmonium. En deuxième partie, Tangerine Dream, groupe phare de la scène allemande qui, avec le Krautrock, la musique synthétique, surnommée musique planante à l'époque, vient d'inventer la musique électronique.
 
Nico se produit à l'époque régulièrement avec John Cale (également ex-Velvet Underground qui la produit), Bian Eno ou encore Kevin Ayers. Elle vit avec le cinéaste Philippe Garrel et s'apprête à sortir un album légendaire "The End" du nom de la chanson des Doors qu'elle reprend.
 
Tangerine Dream est l'un des premiers groupes à utiliser un instrument créé par Robert Moog, le synthétiseur. Tangerine Dream est un groupe fondé et dirigé par Edgar Froese né en Prusse orientale aujourd'hui située en Russie. L'année suivante, Tangerine Dream composera la musique du film Sorcerer de William Friedkin.
 
Le concert est organisé par Assaad Debs et Gérard Drouot dans le cadre de l'association Reims Music Action. C'est le premier concert qu'ils organisent. Aujourd'hui Gérard Drouot produit les concert de Bruce Springsteen ou U2 et Assaad Debs dirige Corida organisateur des concerts de Eric Clapton, Texas, Ben Harper, Rammstein...
 
5200 tickets sont vendus, France Inter retransmet le concert et la basilique Notre Dame de Reims se trouve bondée par ceux que l'on appelle les hippies ou baba cool. Consommation de drogues, sexe, bénitier utilisés en guise d'urinoir ...
 
Le scandale dépasse vite la très bourgeoise et catholique cité champenoise (dirigée alors par Jean Taittinger un baron du gaullisme). Bien que les religieux du diocèse affirment publiquement avoir prêté la basilique en toute conscience et sans regret, les plus hautes autorités de l'Eglise feront purifier et reconsacreront la basilique avant de la réutiliser. RTL et Europe 1 feront des émissions sur le concert et le scandale. Tout cela participa à faire de ce concert un mythe planétaire de l'underground.



Pour commander le DVD
















Durée : 52 minutes

Format d'origine :
HD Cam 16/9
Son stereo

Disponible en :
Version française
Version internationale

Formats :
HD Cam
Digital Betacam, 
Bluray et DVD

Auteurs
Jan Sitta et Benoît Garel
Réalisateur
Benoît Garel

Premières diffusions :
France 3
Edition DVD

© Les Films du Tamarin - Les Films du Tamarin vous accueille sur son site
Accueil - Films en cours - Films produits - Boutique DVD - L'équipe - Contact et accès